Action Renault : où et comment investir en ligne sur le groupe Renault?

Investir sur le Groupe Renault

Le secteur de l’automobile attire de très nombreux investisseurs et l’action Renault est l’un des titres les plus tradés du CAC40. Pour l’exercice 2018 Renault a annoncé un chiffre d’affaires de 54,419 milliards d’euros, soit une augmentation de plus de 47% par rapport à 2010. Dans son plan stratégique « Drive the futur » le groupe prévoit de dépasser les 70 milliards de chiffre d’affaires en 2022 grâce notamment à une stratégie tournée vers l’innovation et l’adaptation de l’offre à la demande. Voici quelles sont les grandes lignes de cette stratégie pour les années à venir :

  • Continuer d’innover dans le domaine des véhicules électriques, connectés et autonomes. Renault est déjà le premier constructeur mondial d’utilitaires électriques.
  • Le constructeur s’est fixé pour objectif de proposer une gamme de véhicules plus large afin de répondre au mieux aux besoins actuels des clients. Aujourd’hui les voitures Renault les plus vendues sont la Clio, la Megane et la Capture.
  • Réduire les coûts de fabrication et ainsi augmenter la marge de l’entreprise grâce à la transformation digitale.
  • Depuis juillet 2018 Renault est le partenaire automobile officiel du Paris Saint Germain ce qui lui offre une visibilité accrue en France. Le partenariat qui lie Renault au PSG a été signé pour une période de 3 ans, soit jusqu’en juin 2021. Même si les chiffres n’ont pas été officiellement communiqués, ce partenariat coûterait 6 millions d’euros par an au constructeur automobile.

De manière générale les résultats 2018 du groupe sont satisfaisants :

  • Ventes : 406.222 véhicules particuliers (-2,5% sur 1 an) contre 389.518 véhicules vendus par son principal concurrent, le Groupe PSA
  • Marge opérationnelle : 6,3% du chiffres d’affaires

Découvrez où et comment investir sur l’action Renault en 2019 dans cet article !

Renault Bourse : où et comment acheter des actions Renault?

Où et comment investir dans l'action RenaultAvec une valorisation boursière qui avoisine les 18 milliards d’euros, le 2ème constructeur automobile français détenu à 15% par l’Etat Français, qui en est par conséquent le premier actionnaire, est l’une des valeurs clefs de la Bourse de Paris.

Comme tous les actifs boursiers, l’action Renault est soumise à des phénomènes de volatilité. Le cours Renault est en effet influencé par de très nombreux facteurs (santé économique mondiale étant donné que le groupe vend ses véhicules dans plus de 130 pays, santé financière des différentes marques gérées par le groupe ainsi que de ses partenaires Nissan et Mitsubishi, décisions environnementales prises par les états pour réduire la pollution automobile, actualité concernant le groupe et ses dirigeants, résultats financiers publiés, stratégies annoncées pour les mois et les années à venir, résultats et stratégies de ses concurrents…). Vous l’aurez compris, si vous décidez d’investir sur l’action Renault il est très important que vous gardiez un œil sur la santé économique du secteur de l’automobile mais aussi que vous soyez attentif à tous les indicateurs économiques et financiers qui peuvent avoir un effet sur le cours en Bourse Renault.

Si vous pensez que le cours de l’action Renault est amené à suivre une tendance haussière continue au cours des prochains mois et des prochaines années vous pouvez investir de l’argent sur le groupe en devenant actionnaire. Il s’agit alors d’acheter des actions Renault dans l’objectif de les revendre à un prix plus élevé afin de générer des profits. Les actionnaires perçoivent également des dividendes chaque année si la santé de la société le permet (Dividende Renault prévu pour l’exercice 2018 : 3,55€ par action, soit un dividende stable par rapport à 2017).

Si vous préférez investir sur la volatilité du cours plutôt que sur sa hausse de valeur et que vous êtes plutôt à la recherche d’un investissement à court terme, le trading peut se révéler être un meilleur placement. En effet, trader sur l’action Renault signifie investir soit sur la hausse du cours Renault soit sur sa baisse. Vous pouvez donc générer des bénéfices financiers que les actions Renault prennent de la valeur ou qu’elles en perdent. De plus, le trading d’action permet des résultats à court terme (quelques heures ou quelques jours par exemple), ce qui explique qu’il attire autant de traders.

Trader l’action Renault est accessible aux particuliers même s’ils n’ont que peu d’expérience dans le domaine de la finance à partir du moment où vous choisissez une plateforme de trading simple à utiliser et qui vous fournit suffisamment d’informations de trading. C’est pour ces raisons que le broker Etoro est le leader du marché du trading en ligne. Ce courtier qui existe depuis plus de 10 ans a déjà été choisi par plus de 6 millions de traders dans le monde. C’est celui que nous vous recommandons pour trader l’action Renault. Pour découvrir sa plateforme, cliquez sur le bouton ci-dessous :

Découvrez Etoro

Cours Renault : analyse et prévisions pour 2019

Cours Renault en Bourse

Depuis son entrée en Bourse le 4 novembre 1994 (l’action Renault avait alors été mise en vente au prix de 165 francs) et son entrée au CAC 40 l’année suivante, le cours Renault a connu une tendance à la hausse jusqu’à fin 2007. Le cours Renault avait alors chuté de 96€ à moins de 12€ en février 2009. Le constructeur automobile n’était alors pas la seule société à enregistrer des résultats en bourse catastrophiques. En effet, 2008 marque la pire année du CAC40 qui enregistre une baisse annuelle de 45%, la cause à la crise financière américaine qui a plombé l’économie mondiale.

Depuis, le cours Renault a connu une tendance haussière jusqu’à dépasser la barre des 90€ à plusieurs reprises. Le cours Renault a ensuite connu un repli en 2018 avant de clairement chuter en fin d’année lorsque Carlos Ghosn, PDG de l’époque, a été arrêté au Japon pour dissimulation de revenu dans un premier temps puis abus de confiance aggravé et utilisation des fonds de l’entreprise à des fins personnelles dans un second temps.

Depuis début 2019 le cours Renault est de nouveau en légère hausse même s’il n’a pas encore atteint son niveau record. Les actionnaires ont semble-t-il été rassurés de voir arriver Thierry Bolloré, nouveau PDG Renault, à la tête du groupe.

Des études montrent qu’en 2019 le marché mondial de l’automobile devrait être stable par rapport à 2018. Une croissance de 3% est prévue en Russie et le Brésil devrait voir ses ventes augmenter de 10%. Ces indicateurs sont donc favorables à Renault puisque la Russie est son premier marché en termes de parts de marché (plus de 27% en 2018) et le Brésil son 7ème marché (plus de 8% de ses parts de marché).

Le groupe Renault : constructeur automobile depuis 120 ans

Le Groupe Renault, qui gère aujourd’hui les marques Renault, Dacia, Renault Samsung Motors, Alpine et LADA, a été créé en 1898 par les frères Fernand et Marcel Renault. En 1999 le groupe et le constructeur japonais Nissan s’allient, on parle de l’Alliance Renault-Nissan. Puis, en 2016 le groupe Renault acquiert 34% des parts de la société japonaise Mitsubishi Motors pour un montant de 2,1 milliards d’euros.

Aujourd’hui, le groupe Renault compte 12.700 points de vente et 36 sites de fabrication dans le monde. Au total, plus de 180.000 personnes travaillent pour le constructeur européen français dans 37 pays (environ 42% en Eurasie et près de 40% en Europe dont 26% en France).

La marque écoule ses véhicules dans 134 pays, la Russie, la France et la Turquie étant ses plus gros marchés. Voici, pour 2018, la répartition des parts de marché par pays :

  • Russie (27,62% des parts de marché en 2018)
  • France (26,20%)
  • Turquie (18,66%)
  • Argentine (14,78%)
  • Espagne (12,33%)
  • Italie (9,98%)
  • Brésil (8,70%)
  • Royaume-Uni (3,79%)
  • Chine (0,80%)

Pour investir sur l’action Renault, rejoignez e Toro en cliquant sur le lien ci-dessous :

Découvrez Etoro

Copyright © 2019. All Rights Reserved. Trading Binaire | Flytonic Theme by Flytonic.